It looks like you are using an older version of Internet Explorer which is not supported. We advise that you update your browser to the latest version of Microsoft Edge, or consider using other browsers such as Chrome, Firefox or Safari.

Les voyages forment la jeunesse… mais pas seulement ! S’évader présente de nombreux bénéfices que vous soyez jeune, âgé.e, atteint.e ou non de sclérose en plaques (SEP). Voici quelques conseils pour vous aider à prendre votre envol. 

organiser son voyage sereinement avec la SEP

Première étape, choisir la destination

La SEP n’est pas un frein au voyage et aucune destination n’est déconseillée. Alors, prenez en compte vos envies, vos capacités physiques, votre énergie, vos envies (déjà dit, mais c’est important !) et faites part de vos projets à votre médecin.

Si vous avez toujours rêvé de voyager dans un pays lointain, discutez de la question des vaccins avec votre médecin. La plupart des vaccinations ne sont pas contre-indiquées en cas de SEP. Des centres de vaccination spécialisés pourront vous préciser le type de vaccin dont vous avez besoin selon le pays que vous souhaitez visiter.

Sachez que chez certaines personnes, une température élevée peut déclencher le phénomène d’Uhthoff qui engendre des symptômes similaires à ceux rencontrés lors d’une poussée, mais ces symptômes disparaissent en moins de 24 heures. 

Préparer son voyage

Pensez à demander à votre médecin les ordonnances et autres documents administratifs liés à votre traitement. Ils seront nécessaires si vous devez transporter des seringues et des aiguilles dans l’avion. Si vous prenez des médicaments qui doivent impérativement être gardés au froid, pensez à les transporter dans une petite glacière.

Ordonnance administratif

La question de l’hébergement et du transport doit aussi être étudiée. Concernant le choix du logement, il existe un label « Tourisme et handicaps » certifiant les hébergements comme accessibles aux personnes présentant des handicaps. 

Logement

Pour les voyages en avion et en train, assurez-vous auprès de la compagnie qu’elle dispose de sièges faciles d’accès et éventuellement d’emplacements spécifiques. En France, la SNCF a mis en place un dispositif général pour le voyage des personnes handicapées (Programme Accès Plus SNCF). Une organisation spécifique existe, un personnel dédié vous accueillera en gare, des tarifs spécifiques vous seront accordés pour vous et un aidant éventuel. Il est conseillé de réserver à l’avance votre place surtout en période de vacances. Air France dispose aussi d’un service d’assistance (Saphir) destiné à faciliter votre voyage. Leurs conseillers vous aideront à organiser votre voyage et répondront à toutes vos questions. 

Train

Il est toujours conseillé de vous munir d’une carte européenne d’assurance maladie lorsque vous voyagez en Europe, ainsi que de souscrire une assurance voyage et rapatriement. 

Carte santé

Avant votre voyage, discutez avec votre neurologue ou votre médecin traitant de la meilleure façon de prendre en charge une poussée si elle survient au cours de votre voyage. Il pourra vous établir une ordonnance avec le/les médicament(s) utile(s) en cas de poussée.

Discuter

Une fois sur place

Relaxez-vous, marchez, faites ce que vous aimez… mais soyez toujours à l’écoute de votre corps. Ne forcez pas !