It looks like you are using an older version of Internet Explorer which is not supported. We advise that you update your browser to the latest version of Microsoft Edge, or consider using other browsers such as Chrome, Firefox or Safari.

Bien manger est essentiel, que l’on soit atteint ou non de sclérose en plaques (SEP). La nourriture est notre carburant… Adopter de bonnes habitudes alimentaires permet de se sentir bien dans son corps et son esprit.

Adopter un régime équilibré

Sachez qu’il n’existe pas de régime diététique spécifique à la SEP. Il convient néanmoins d’adopter un régime équilibré et sain afin d’éviter des carences potentielles pouvant aggraver des symptômes comme la fatigue, l’ostéoporose ou la dépression.

SEP et régime équilibré

Alors, un régime équilibré, c’est quoi ? 

Un régime équilibré doit comporter tous les éléments essentiels au bon fonctionnement de votre corps. Les protéines favorisent la croissance et la réparation des tissus ; les glucides (sucres) apportent de l’énergie ; les lipides (matières grasses) permettent l’absorption de certains éléments ; les fibres facilitent la digestion ; enfin les vitamines et minéraux sont essentiels à vos cellules. 

Et oui, cela inclut les graisses ! Mais la modération est la clé : privilégiez la consommation de viandes maigres, comme la volaille (sans la peau !) ; achetez des produits laitiers avec pas ou peu de matières grasses ; mangez des fruits de mer, ils sont riches en oméga-3 ; expérimentez avec plus de haricots, de pois et de lentilles. L’apport régulier de protéines vous aidera à vous sentir moins fatigué.e.

Consommez au minimum 5 fruits et légumes par jour. Les fruits et légumes sont une source essentielle de vitamines et de minéraux. Il est donc important d’en consommer en grande quantité. Rappelons également que les fruits et les légumes sont d’excellentes sources de fibres et de glucides.

Hydratez-vous ! Intégrez des « pauses eau » régulièrement, tout au long de la journée ; emportez votre gourde si vous partez pour la journée. Attention tout de même à ne pas « siroter » tout au long de la journée, car alors vous devrez uriner en permanence. 

Avant de commencer un régime ou en cas de troubles digestifs, parlez-en avec votre médecin traitant.

Changer les mauvaises habitudes

Les personnes atteintes de SEP peuvent parfois passer par des périodes de dépression ou de fatigue intense. Sautez-vous des repas ? Abusez-vous des fast-foods ? Mangez-vous tout ce qui vous tombe sous la main ? Les mauvaises habitudes alimentaires peuvent contribuer à la fatigue en vous privant de l’énergie, des vitamines et minéraux essentiels dont votre corps a besoin pour fonctionner efficacement. Alors voici quelques astuces :

• Si vous avez un petit creux, mangez des fruits secs ou des noix. 

Fruits secs et noix

• Ne commencez pas de régime strict, cela ne génèrera que de la frustration. Modifiez vos habitudes alimentaires petit à petit. 

Habitudes pour régime équilibré

• Pensez à ne pas trop saler les plats ; utilisez plutôt des herbes ou des épices. Privilégiez les produits frais ou congelés qui contiennent moins de sel que les plats préparés. 

Épices ou herbes

• Pratiquez une activité physique régulière. Cela ne fera qu’accentuer les bénéfices de votre alimentation équilibrée. 

Activité physique régulière

Manger équilibré, oui ! Mais rien ne vous empêche de vous faire plaisir de temps en temps !